Eve Ruggieri, directrice artistique


Eve Ruggieri

Issue d’une famille de musiciens professionnels, Eve Ruggieri obtient le premier prix de piano du Conservatoire de Nice. Son baccalauréat en philosophie en poche, elle ne quittera pour autant jamais l’univers de la musique. Découvreuse de talents, musicienne et mélomane, journaliste, productrice, animatrice de radio et de télévision, Eve Ruggieri s’illustre dès les années 70 sur TF1 avec l’émission très appréciée Le Regard des Femmes, où elle met en lumières des artistes comme Sonia Delaunay ou Gisèle Freund, qui ont débuté leur carrière grâce à elle.

La musique organise le quotidien de cette musicienne prodige maintes fois récompensée. A partir de la fin des années 80, elle anime sur France Inter l’émission Eve Raconte, qui dure dix ans, où elle narre les péripéties de personnalités telles que Maria Callas ou Greta Garbo. A l’issue de ce programme, elle devient directrice de programmation de France Inter. L’émission Musiques au Cœur naît avec elle sur Antenne 2.

Depuis 2008, elle anime chaque matin  à 9h sa chronique Eve Ruggieri raconte sur Radio Classique qui emmène les auditeurs en musique dans l’univers des personnages les plus illustres de notre histoire.

En 1990, dans le cadre du festival d’Aix en Provence elle introduit l’intégrale des Symphonies de Beethoven dirigées par Kurt Masur. La SACEM remet à Eve Ruggieri la médaille d’or de la meilleure communication musicale télévisée. La rédaction biographique ainsi que la critique occupent également une place capitale dans sa vie. En 1990, on lui confie la chronique musicale au Figaro Magazine et elle publie plusieurs ouvrages tels que Mozart, l’itinéraire sentimental chez Michel Lafon (1991) ou Beethoven, l’itinéraire sentimental (1996).

Gérante d’une production de festival d’opéras – festival de Lacoste avec Pierre Cardin, festival d’Antibes et festival des Journées lyriques de Chartres et d’Eure-et-Loir.